Transformation d'un aquarium en terrarium par Dendro59

Transformation d’un aquarium en terrarium par Dendro59
 
 
Venant du milieu de l’aquariophilie et préférant investir dans les animaux plutôt que dans les terrariums, je me suis dis que je pouvais transformer mes aquariums en terrariums à moindre frais. J’ai fait plusieurs essais et suis arrivé à une solution qui me convient.
Quelle différence y a t il entre un aquarium et un terrarium :

- Le système d’ouverture : sur un terrarium il vaut mieux ouvrir sur la face avant
- Les aérations : une aération haute et une basse me semblent indispensable

J’ai donc tenu compte de ces deux paramètres.
   

Je suis parti d’un aquarium classique de 120 litres ( longueur 100, hauteur 40 et profondeur 30 ), j’ai opté pour une transformation en un terrarium de 100 de longueur 40 de profondeur et 30 de hauteur. Mon aquarium n’est plus tout jeune et est pas mal rayé mais ce n’est pas grave puisque les vitres vont être recouvertes de liège.
L’aquarium est en verre d’une épaisseur de 8 mm, les bouts de verre que je rajouterai seront du 4 mm.

Le matériel nécessaire pour la transformation comprend :


- Une lame de rasoir et un cutter
- De la colle silicone pour aquarium
- De l’acétone ou alcool à brûler
- Du papier type sopalain
- et un diamant pour découper le verre


La première opération consiste à enlever le renfort central sur le dessus de l’aquarium, cela se fait avec une lame de rasoir, attention ça coupe j’ai fini la journée plein de pansements. La colle au silicone tient très bien mais se coupe facilement avec une lame de rasoir. Ensuite on enlève une vitre de face et les renforts sur les cotés.



   
   
Ce terra étant destiné à de petites espèces, je le sépare en deux c’est le moment de mettre la séparation, ça me fera 2 terras de 50cm X 40 X 30 la séparation ne va pas jusqu’à la limite du terrarium car il faut prévoir l’aération basse. Pour coller sans fuite il suffit de mettre une ligne continue de colle sur une surface très propre nettoyée à l‘acétone ou à l’alcool à brûler, s’il y a une trace, il y aura une fuite.

Le futur terrarium n’étant pas très haut j’ai mis une lamelle de verre de faible hauteur qui fera office de fond, cette lamelle est collée à 2 cm a l’intérieur du terra ce qui me permettra de faire l’aération basse

Maintenant nous allons faire le dessus du terra, pour les aérations j’utilise une toile inox 160 µ qui ne laisse passer aucun insectes même les plus petites drosos, je colle donc deux plaques de verre de 8 cm de large sur les extrémités ce qui me donnera mon aération haute au milieu, si vous savez couper le verre, vous pouvez utiliser la vitre de face mais plus le verre est vieux plus il est difficile à couper. Je colle la toile inox sur une des plaques, ensuite je colle plaque et toile sur le terra et ensuite je viens installer la seconde plaque de verre.

Le terra n’étant pas très haut j’en profite pour coller du liège sur les vitres latérales, car quand j’aurai fais les portes, j’aurai moins d’accès.

   
   
Maintenant j’attaque les portes : après avoir essayé plusieurs solutions, j’ai finalement opté pour des portes a glissières, j’avais fait un terra avec des portes à guillotines, mais cette fois, je n'ai plus de place en hauteur pour les ouvrir.

Pour pouvoir enlever les portes une fois le terrarium terminé, il faut que la cornière du bas soit moins profonde que la cornière du haut : une fois mise en place la porte est encore maintenue par les 2 cornières quand on soulève la porte, on peut la dégager vers le bas.
Pour éviter les calculs compliqués j’ai installé la cornière haute sur la vitre de couverture je mets une porte en position la plus haute possible et je viens installer la cornière basse en effleurant la porte. Comme j’ai prévu une aération basse sous la cornière basse, j’ai de la marge. J’ai collé la cornière basse sur une lamelle de verre de même dimension afin de la rigidifiée et j'ai collé une seconde baguette de verre à la perpendiculaire afin de pouvoir coller la toile inox. Il ne reste plus qu’à terminer

l’aération basse en collant un bout de toile inox, je termine par un joint de mousse pour isolation entre les deux portes et sur les cotés des portes pour éviter les évasions de drosos et le terra est terminé, pour la décoration reportez-vous aux autres pages du site.


   
   
Voilà un terrarium qui ne coûte pas très cher, suivant vos talents de bricoleur et votre capacité a recouper du verre ancien il vous faudra quelques plaques de verre de la colle et un peu de votre temps, autre avantage l’armature du terrarium étant faite en verre de 8 mm, j’ai pu mettre un autre terrarium au dessus sans problème ( conçu sur le même principe, mais avec des portes à guillotine)
   


 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site